Parenthèse

Author: Brigitte COZ-VEILLARD

Qui sommes-nous ?

Un groupe de parents d’enfants en situation de phobie scolaire (souvent des enfants à haut potentiel) ayant constaté qu’un environnement d’enseignement sécurisant et adapté permet à nos enfants de retrouver le goût d’apprendre.
Des professeurs ayant fait le même constat, soucieux de porter une conception originale de l’accompagnement scolaire.

Nous avons créé l’association « Parenthèse » en 2017 à Strasbourg pour permettre à nos enfants et à d’autres de reprendre leur scolarité et de terminer leur études secondaires, en restant dans l’association jusqu’au bac, ou en rejoignant ensuite un collège ou un lycée traditionnel.

Deux points nous paraissent primordiaux pour la réussite des enfants : un accompagnement scolaire bienveillant et attentif d’une part, la re-sociabilisation d’autre part. L’isolement qu’entraîne l’enseignement à distance est très mal vécue par certains enfants et l’accompagnement scolaire que propose Parenthèse a également pour but de briser cet isolement.

Méthodes d’apprentissage

A Parenthèse, l’apprentissage est basé sur le principe de l’interaction, préliminaire fondamental à la sociabilisation.

Nous privilégions les approches interdisciplinaires et le travail en équipe qui permettent :
– de mettre l’accent sur les liens entre les savoirs acquis.
– de créer de l’émulation, de la synergie
– la solidarité, l’entraide et l’organisation pour une gestion du temps efficace

Un système de validation des acquis simple, en 3 phases, responsabilisant, respectueux des rythmes de chacun et non sanctionnant :
1 – Découverte: Cette phase est un moment ou l’élève découvre un chapitre, une discipline, un savoir faire.
2 – Appropriation: C’est la phase pendant laquelle l’élève tente de s’approprier le savoir, le comprendre, mémoriser outils clés dont il aura besoin par la suite.
3 – Maîtrise: L’élève a atteint un niveau ou il est capable de réutiliser ses savoirs et si besoin les lier à d’autres afin de résoudre des problèmes complexes.

Des principe d’autogestion permettent à l’enfant de gagner en autonomie et de s’émanciper :
– Inciter l’élève à une démarche de recherche, d’expérimentation personnelle, d’apport personnel au cours
– Privilégier l’autocorrection, privée et en groupe.
– Éviter à l’élève de s’aventurer dans des impasses trop laborieuses.

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén