La phobie scolaire touche des enfants et des adolescents, rendant impossible leur scolarisation dans un établissement traditionnel. Encore mal connue et souvent mal comprise, elle est moins rare qu’on ne le croit, entre 1 et 5 % des enfants en souffrent. Elle atteint fréquemment les enfants précoces.

Le jeune en phobie scolaire subit une double peine, aux difficultés purement scolaires et d’orientation se rajoute un isolement progressif, l’école étant le premier lieu de sociabilisation.
« Parenthèse » a pour but de leur venir en aide, en les accompagnant dans leur apprentissage scolaire avec bienveillance et en leur permettant de recréer du lien avec d’autres jeunes.

Un accompagnement en petit groupe dans un environnement sécurisant, avec une équipe pédagogique à leur écoute, leur permet de reprendre confiance en leur capacité à apprendre et à trouver leur place dans un groupe.